mercredi 20 octobre 2010

Petits feuilletés... ou presque...

Cette fois, je n'ai pas cuisiné seule... J'avais une alliée...

Après avoir longuement bataillé contre notre adversaire (l'indécision), et éliminé nos ennemis (les livres de cuisine) un par un, nous avons opté pour des petits feuilletés... sauf que...

Mademoiselle mon alliée (aussi connue sous le nom de "meilleure amie") n'aime pas la pâte feuilletée... Il suffit de s'adapter, ce sera donc des petits brisés...

Avec une pâte brisée faite main (je voulais écrire maison, et j'ai raté des lettres... pas grave, ça veut dire la même chose) : farine, un peu de sucre, un peu de sel, beurre, un peu d'eau... un peu plus de farine, sinon ça colle...

Et à l'intérieur... la gourmandise suprême (à égalité avec le chocolat... et avec les crèpes... et avec les macarons), c'est-à-dire la frangipane...

Au four (th7) pendant 5 minutes... ah, ce n'est pas encore prêt... bon, encore un peu, et encore un peu... ah ça y est, c'est doré.

Ensuite, il faut les partager, car mademoiselle mon alliée ne renonce pas à sa part - même si elle a failli les oublier en partant.
Et même que "c'est vachement bon", a dit l'ado...

Bon appétit

3 commentaires:

Callie a dit…

C'était en effet très bon, bien qu'un peu bourratif... ;) Disons plutôt "bourratif" de manière à ne pas prendre le risque d'abuser...
Quoi qu'il en soit, la frangipane pouvant s'apparenter à un "péché mignon", je crois bien que l'on peut retenir surtout que "c'était très bon" dixit une "non-ado"... ;)

Dorine a dit…

Oui, oui, oui, c'était très bon. Et l'alliée a bien fait de prendre sa part. Même si tu es revenue en manger chez elle ;)

Eileen a dit…

Chut, il ne fallait pas le dire :)